Economie & emploi

Un rassemblement des grévistes de la SNCF prévu ce 28 décembre 2019

L’intersyndicale des cheminots CGT- FO-FSU-Solidaires-CNT poursuit ses protestations contre la réforme des retraites entre Noël et Nouvel an.

Elle organisera un rassemblement “sur la place de la gare” à Metz (plus exactement la place du Général de Gaulle), le samedi 28 décembre 2019 à 14h.

Le rassemblement devant la gare SNCF du 5 décembre 2019, plus forte journée de mobilisation du mouvement contre la réforme des retraites.

Mises sous pression par le mouvement des gilets jaunes en 2019, et par les évolutions importantes obtenues par ces derniers sans l’ombre d’une intervention syndicaliste, les organisations syndicales tentent de reprendre du poil de la bête en essayant de durcir le mouvement, exigeant le retrait pur et simple de la réforme, et appelant à la grève générale.

Cet appel à un rassemblement est le 4ème du genre en décembre à Metz, alors que la mobilisation tend à s’essouffler lors des manifestations, le relais n’étant quasiment pas pris dans le secteur privé.

Alors que les négociations à Paris ressemblent à un jeu de dupes, gouvernement et syndicats diffusant des informations contraires, la crédibilité et l’image des protagonistes sont particulièrement chahutées dans l’opinion. Avec d’un côté un Jean-Paul Delevoye énième démissionnaire du gouvernement alors que principal porteur du projet, et de l’autre une étude prouvant que les manifestants de la SNCF ont été chaque année en grève depuis 1947, soit depuis 72 ans. On s’étonnera ensuite de la hausse du taux d’abstention aux élections, et du faible de taux de syndicalisation en France.

En complément de cette journée du 28 décembre 2019; et malgré le fait que le texte ne soit pas encore passé devant les députés pour être amendé puis voté, une nouvelle manifestation de l’intersyndicale mosellane est d’ores et déjà planifiée pour le jeudi 9 janvier 2020, au départ de la place Mazelle à Metz.

Il semble clair que pour les organisations syndicales, le défi est majeur. Si elles n’obtiennent pas le retrait complet de la réforme, mais qu’elles ne préservent que le maintien de leur propre régime spécial ou uniquement des avancées mineures, la question de leur survie autant que de leurs méthodes pourrait être mise sur la table.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X