Actualité locale & société

Anciens bâtiments militaires route de Trèves

Les anciens bâtiments militaires situés de part et d’autre de la Route de Trèves seront requalifiés.

Ils deviendront des commerces, bureaux, logements, crèches, musée militaire et galerie urbaine d’exposition.

90% des bâtiments existants seront sauvegardés.

Seule l’ancienne boulangerie sera démolie et remplacée par des bureaux avec parking au sous-sol.

Une importante galerie marchande verra le jour (près de 5 500 m2 de surface de vente).

Elle devrait proposer des commerces d’alimentation, d’équipement de la maison et de la personne, mais aussi de culture et de loisirs.

Une partie des bâtiments sera allouée à l’artisanat d’art.

Plus d’une cinquantaines de logements seront aussi crées.

L’objectif est de créer un nouveau lieu de vie grâce à ces bâtiments inexploités.

Messieurs Richard Lioger, 1er adjoint au Maire et Thierry Jean (développement économique) soutiennent ce projet.

Ils ont remis le permis de construire à la SAS Trèves investissement.

La réhabilitation des bâtiments côté Est va coûter entre 30 et 35 millions d’euros. Les travaux concernant l’autre tranche n’ont pas encore été estimés.

Personnalité(s) :

Sur le même thème

5 commentaires

  1. Quel magnifique projet qui va enfin nous faire une entrée de ville dont les messins n’auront plus honte.
    L’idéal serait de repenser l’ensemble avec une liaison verte sur le Boulevard Paixhans et la porte des Allemands. Repenser le Boulevard Paixhans en supprimant les parkings sauvages, en y intégrant de larges pistes cyclables qui méneraient sur le Boulevard de Treves. Le carrefour devant la porte des Alemmands devrait également être réduit afin que les messins puissent se réapproprier l’espace. Les bars présents à proximité devraient pouvoir sortir des terrasses au coeur de la porte. La promenade des remparts devrait également être repensée avec un éclairage de qualité afin de sécuriser le secteur le soir venu. La facade de l’école Claude Dubussy devrait être restaurée et éclairée, afin de créer une continuité logique et agréable entre la rue Marchant et le Boulevard de Trèves. Le pont mixte devra également etre repensé afin d’éviter le phénomène de saturation qu’il connait déjà.
    Voila donc un beau projet de ville qui entrainera forcément beaucoup d’autres travaux de la part de la Mairie de Metz.

  2. oui, beau projet ! mais plus de parking gratuit en vue ! Depuis quelques jours, 2 gardiens empêchent de se garer boulevard de Trèves. Super ! merci pour la France qui se lève tôt pour aller travailler et qui va encore perdre du pouvoir d’achat en payant son parking… et pourtant une mairie socialiste !

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X