Actualité locale & société

A Metz, le paiement des parkings se fera désormais au quart d’heure

A partir du 15 juin 2015, la ville de Metz procédera à une harmonisation des tarifs de la plupart de ses parkings en mettant en place le paiement au quart d’heure, et non plus à l’heure. Ainsi, lorsque l’usager stationnera 1h10 sur un parking, il paiera 1h15 et non plus 2h.

Un nouveau mode de fonctionnement globalement avantageux, mais qui cache cependant quelques “mauvaises surprises” pour les automobilistes.

Illustration : image libre de droits
Illustration : image libre de droits

Actuellement à Metz, ce ne sont pas moins de 7 sociétés différentes qui gèrent les parkings. Il s’agissait donc pour la Ville de renégocier certaines lignes du contrat pour procéder à une harmonisation et ainsi proposer un tarif plus proche de la durée réelle de stationnement.

A noter que cette harmonisation ne concerne pas les parkings privés comme le Saint-Jacques, mais seulement ceux qui sont concédés.

Les tarifs seront définis en fonction de 3 secteurs géographiques que sont l’hypercentre (République, Cathédrale et Comédie), la couronne (Paixhans, Mazelle, Saint-Thiébault et Maud’huy) et le secteur gare, avec notamment Charles de Gaulle et Centre Pompidou-Metz.

Ainsi, pour 1h15 de stationnement à République, l’utilisateur paiera désormais 2,40€, contre 2,60€ à l’heure actuelle.

Dans certains cas, ce nouveau mode de fonctionnement implique une augmentation, principalement au-delà de 2h30 de stationnement. Pour 2h45, l’usager paiera 5,20€ contre 4,90€ aujourd’hui.

Guy Cambianica, adjoint au Maire de Metz, donne de plus amples explications au micro de Tout-Metz :

Vraie ou fausse bonne nouvelle ?

Alors bonne nouvelle peut-être, mais dans la plupart des cas, les prix des parkings vont en réalité flamber, et notamment à Cathédrale, où le tarif passera, par exemple pour 3h, de 4,50€ à 5,60€.

Pour la même durée au parking Saint-Thiébaut, l’usager paiera 4,80€ au lieu de 4,10€. Même chose à Pompidou, où pour 2h45 de stationnement, l’automobiliste paiera 5€ au lieu de 4,50€. Cette hausse des tarifs se fait principalement ressentir sur des longues durées de stationnement, la Ville de Metz précisant tout de même que 80% des visiteurs stationnent en général moins de 3h.

Autre point noir : les abonnements des résidents devraient augmenter de 1 à 3%. Exemple en hypercentre pour les parkings République, Cathédrale et Comédie où l’abonnement passe de 65€ à 67€ par mois, soit 3% d’augmentation.

Plusieurs nouveautés devraient accompagner ce mode de fonctionnement, comme la mise en place d’une carte avantages en lien avec la fédération des commerçants, ou le développement du carnet de 10 tickets avec -50% sur le tarif journée. Le tarif soirée (de 19h à 1h) sera lui aussi “harmonisé” et passera de 0,50 centimes dans la plupart des parkings à 1€.

Ce nouveau mode de fonctionnement du paiement des parkings à Metz sera voté au Conseil Municipal du 28 mai 2015.

Ville(s) / territoire(s) :

Un commentaire

  1. Déjà que j’allais rarement a Metz a cause du stationnement, mais là c’est du foutage de gueule, Je plains les commerçants de Metz qui vont ressentir les effets collatéraux. Parkings, taxe d’habitation, SNCF, PV, tout en hausse, mais les bus roulent pratiquement a vide comme je l’ai constaté ainsi que le Metis, gaspillage et démagogie avec wave et Muse et le centre Pompidou., et le centre des Congres, on est au bord du gouffre et vous faites en plus un pas en avant…… (Vous surtout les Boll CA2M etc….) parce que moi je vais faire comme les autres je vais partir tout simplement si ça continue, et je crois que ça va continuer car c’est a ça qu’on les reconnait les C… : ils osent tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr