Actualité locale & société

Nettoyage forcé pour le toit du Centre Pompidou-Metz

Depuis le lundi 8 décembre 2014, 6 voltigeurs de l’entreprise Taiyo Europe s’affairent sur le toit blanc du Centre Pompidou-Metz, devenu verdâtre. Une grande opération de nettoyage a commencé.

Taiyo Europe est à l’origine de la membrane présente sur la toiture du musée, dont la fonction autonettoyante doit normalement s’activer avec la pluie. Elle ne semble cependant pas efficace avec les particules végétales qui se sont installées sur la membrane et sur la charpente métallique.

Les analyses actuellement en cours devraient permettre de déterminer rapidement la nature du dépôt. Le toit du Centre Pompidou-Metz devrait retrouver son blanc éclatant d’ici la fin de la semaine.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

2 commentaires

  1. Il est pas trop tôt !
    C’est derniers mois,la toiture était vraiment…dégueulasse !

    Vraiment triste que l’un des lieux emblématique de la ville soit dans cette état,en espérant qu’une fois le problème trouver,cela ne se reproduise pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X