Actualité locale & société

Metz : le préfet interdit toute manifestation ce week-end

Un arrêté a été pris par le préfet de la Moselle interdisant toute manifestation et rassemblement de personnes pour ce week-end du 13 et 14 juin 2020 à Metz, Montigny-lès-Metz et Longeville-lès-Metz.

L’arrêté fait mention des incidents et violences commis lors du dernier mouvement contre le racisme à Metz le 6 juin dernier, qui a valu plusieurs interpellations, mais aussi les risques sanitaires que les rassemblements peuvent engendrer.

Dans un communiqué de presse, le préfet précise :

De nouveaux appels à manifester ont été lancés sur les réseaux sociaux sans aucune déclaration préalable auprès de la préfecture de la Moselle.
Ces rassemblements pouvant rallier de nombreuses personnes ne sont pas autorisés, en application du décret du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire : « tout rassemblement sur la voie publique, mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes, est interdit sur l’ensemble du territoire de la République ».
Outre les troubles à l’ordre public que ces rassemblements peuvent générer, à l’instar des incidents et violences commis lors de celui du 06 juin dernier, les risques sanitaires qu’ils peuvent engendrer restent fort importants.

Le préfet rappelle que les personnes appelant à l’organisation de ces rassemblements encourent une peine de six mois d’emprisonnement et de 7 500€ d’amende.

Les personnes participant à des manifestations ou rassemblements sur la voie publique comportant plus de dix personnes sont passibles, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, d’une contravention de 135€ par personne.

Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr