Politique & social

Gare de Vandières : qu’en pense le Président de la SNCF ? (lettre jointe)

En réponse à Jean-Pierre Masseret, Président du Conseil Régional de Lorraine, Guillaume Pépy, Président de la SNCF, revient dans un courrier sur le projet de gare d’interconnexion TGV-TER de Vandières, qui prendrait le nom de Lorraine TGV.

Dans le cadre de ce projet de gare, une consultation citoyenne est prévue le dimanche 1er février 2015.

consultation publique gare vandières

Dans son courrier, le Président de la SNCF revient en premier lieu sur le sort de la gare de Louvigny, et rappelle à Jean-Pierre Masseret que la reconversion de cette dernière est inévitable.

« Dans cette hypothèse, comme évoqué avec vos services lors de la restitution des études de reconversion de la gare de Louvigny, celle-ci devra être « désarmée » de ses fonctionnalités « voyageurs », à savoir que ses rampes et escaliers d’accès aux quais seront enlevés. »

Les dessertes Nancy, Metz et Meuse TGV pas menacées

Guillaume Pépy revient également sur les dessertes de Nancy et de Metz, et précise que leur orientation vers Paris ne peut souffrir d’une correspondance à Vandières. Cela impliquerait en effet une pénalisation de la clientèle Nancy-Paris et Metz Paris. Il précise par ailleurs :

« La desserte de Lorraine TGV ne concerne que des relations Province – Province et ne répond pas aux mêmes attentes. »

Concernant la gare Meuse TGV, qui permet des trajets vers Paris, Bordeaux ou encore Strasbourg, Guillaume Pépy explique que cette fonctionnalité ne pourrait pas être réalisée à Vandières :

« … puisque la gare se situe en amont du raccordement de la ligne à grande vitesse au réseau classique à cet endroit.

Mais surtout, ces deux gares (ndlr, celle de Meuse TGV et celle de Vandières) étant séparées d’une centaine de kilomètres, elles ne desservent pas le même bassin de vie, et ne sont donc pas substituables. »

Pour lire le courrier envoyé par le Directeur de la SNCF, Guillaume Pépy, au Président du Conseil régional de Lorraine, Jean-Pierre Masseret, concernant le projet de gare de Vandières cliquez ici.

[note color= »#ffffff »]

Retour sur le projet

La gare d’interconnexion de Vandières doit permettre les liaisons des villes de la région avec les autres grandes villes de France, par le biais d’un lien direct entre TGV et TER, évidemment dans les deux sens.

Pour rappel, la gare d’interconnexion de Vandières était prévue dès l’origine, et la nécessité de sa réalisation a été validée tout au long du parcours d’élaboration de la ligne à grande vitesse (ou LGV). Elle a fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique, et son financement (120 millions d’euros) est dores et déjà acté.[/note]

Le projet de gare d’interconnexion TGV-TER de Vandières continue de faire débat. Une consultation citoyenne est prévue le dimanche 1er février 2015.

Rubriques
Personnalité(s) :

Sur le même thème

2 commentaires

  1. Bonjour
    Vous écrivez : « Dans son courrier, le Président de la SNCF revient en premier lieu sur le sort de la gare de Louvigny, et rappelle à Jean-Pierre Masseret que la reconversion de cette dernière est inévitable. »

    Vous transcrivez de manière erronée les propos très clairs du Président de la SNCF. Il ne parle pas dans son courrier de reconversion mais de « désarmement » de ses fonctionnalités voyageurs, rampes et accès aux quais.

  2. Que se passe-t-il en Lorraine ?
    On demande aux lorrains de se positionner pour ou contre la gare de Vandières le 1er février 2015 alors que l’on a posé la première pierre en fanfare le samedi 24 janvier 2015 : donc on demande aux mairies de mettre une consultation citoyenne en place avec toute la logistique nécessaire , pour donner un avis dont on ne tiendra pas compte de toute façon !!! Et si les lorrains votent non , que ferez-vous ? Vous passerez en « force » ? Si c’est çà la démocratie participative , je me demande quelle est son utilité ! Pour une première nationale , on aura un exemple criant de ce qui nous attend : je ne sais pas si je dois voter non ou ne pas voter pour la première fois de ma vie depuis mes 18 ans , j’en ai 50 aujourd’hui !!! Je suis choqué !!!
    Civilités

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X