Culture & spectacles

Breakdance : le festival « Place à la rue » va faire danser le parvis de Pompidou Metz

Battle de Breakdance, concert hip hop, jam session… Le festival “Place à la rue” a prévu de nombreuses animations pour faire danser les passants sur le parvis des droits de l’homme, devant le centre Pompidou à Metz ce samedi 17 juillet 2021.

Photo : libre de droits

La 9ème édition du festival organise, notamment un grand battle de Breakdance, pour les enfants et les adultes (sans limites d’âge), novices ou confirmés pendant tout l’après-midi du samedi 17 juillet 2021. 

“ Tout le monde peut participer à la compétition. Les danseurs peuvent venir s’inscrire dès 13h gratuitement, ensuite on fait une présélection et à 15h on lance le coup d’envoi des battles jusqu’à 18h. Etre entre le centre Pompidou et le centre commercial Muse permet aux passants qui ont envie de bouger de participer spontanément.”

explique Asma BELMADANI, cheffe du projet culturel du festival Place à la rue

Des prix vont être remis aux meilleurs danseurs. L’adulte qui remporte les battles gagne 600 euros et l’enfant 200 euros. La somme est dégressive en fonction du classement, ainsi la 4ème place du podium adulte est dotée de 100 euros tandis que celle enfant de 50 euros. 

Après le battle, de 18h à 19h15 une jam session, c’est-à-dire une session d’improvisation tout public a lieu. Puis un concert de musique Hip Hop se déroule de 19h30 à 21h. Une restauration se trouve sur place pour combler la faim des sportifs. 

“En plus de la danse, il va aussi y avoir des stands de graffs et de tressages de cheveux pour montrer d’autres aspects de la culture urbaine.”

ajoute Asma BELMADANI, cheffe du projet culturel du festival Place à la rue
Affiche festival Place à la rue 2021

Une installation stratégique entre le centre Pompidou et Muse

L’association organisatrice de l’événement, Energies urbaines, veut toucher un public d’enfants, de jeunes et de familles. Le parvis des droits de l’Homme est donc idéalement situé. 

“Ce lieu est symbolique car on est à côté du centre Pompidou, qui est un musée d’art contemporain. La danse et la musique urbaine sont contemporaines. La manifestation reste donc dans la rue, là où sont ses racines, mais ajoute aussi la dimension artistique de l’urbain du fait de la proximité du musée.”

précise Asma BELMADANI, cheffe du projet culturel du festival Place à la rue à Metz
Ville(s) / territoire(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page