Actualité locale & société

Une éolienne de 200m de haut face au Château de Malbrouck

eolienne-200Hier, nos confrères de France Bleu Lorraine Nord mettaient au jour un projet allemand de construction de 7 éoliennes tout à coté du Château de Malbrouck situé sur la commune de Manderen.

M. Dorbach, maire de Manderen s’inquiétait de voir circuler autant de camions et de pelleteuses à proximité de sa commune non loin du château de Malbrouck.

Il a appris avec désolation que c’est une éolienne de 200m de haut qui se trouvera nez à nez (à 1,2 km à vol d’oiseau) avec le Château classé monument historique depuis 1930.

Sauf que voilà, l’éolienne sera construite du côté allemand de la frontière, toute proche.

Il n’a pas hésité à se déplacer jusqu’à la mairie de Perl en Allemagne pour consulter les permis de construire a priori en règle, signés il y a deux mois à peine, et noter que des tests sonores ont déjà été effectués dans sa commune, au n°41 de la Grand rue.

Par téléphone, le Cabinet du préfet de Moselle lui a répondu que ce projet était en dehors du champ de leurs compétences.

Je suis en rogne. On parle de Grande Région alors que personne n’est au courant de ce projet.

Dans notre village, chaque mur ou façade nous est imposé afin de respecter les demandes des Bâtiments de France et on laisse faire ça !

M. le Maire n’a d’autre choix que de se résigner.

60 ares ont déjà été aménagés pour l’installation de cette première éolienne, positionnée à 1200 m du Château, et cela ne fait que commencer puisque ce sont 6 autres éoliennes qui se dresseront d’ici la fin de l’année 2013 à proximité du Château et de l’autoroute A8.

Ce projet de construction d’éoliennes sur la commune de Perl en Allemagne est porté par le groupe allemand VSE.

Plus de 15 jours maintenant que le chantier avance, et M. Dorbach attend toujours un appel d’une autorité compétente, Région Lorraine, Conseil Général de la Moselle, Préfecture de Moselle, Etat… le Maire ne désespère pas.

chateau_malbrouck

Certains murmurent que les français n’ont pas hésité à placer une centrale nucléaire non loin de là (Cattenom), à quelques kilomètres des frontières de l’Allemagne et du Luxembourg, et ce sans se poser de questions…

Pour rappel, le château de Malbrouck est l’une des principales attractions touristiques du département. Avec ces éoliennes en voisinage, le paysage environnant le château risque d’être bien moins médiéval qu’avant.

Rubriques

Sur le même thème

Un commentaire

  1. Bonjour,
    ne vous inquiétez pas pour le paysage, ces éoliennes sont belles et impressionnantes à voir. Et dans 500 ans on ira peut être visiter les dernières d’entre elles comme aujourd’hui les châteaux médiévaux en France et les moulins à vent aux Pays Bas. Personne ne regrettera la centrale de Cattenom quand elle sera démontée grâce aux nouvelles énergies.

    Didier

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X