Gare Lorraine TGV de Louvigny : la navette de Metz fête ses 2 ans

En 2014, la navette mosellane reliant la gare de Metz-Ville à la gare Lorraine TGV de Louvigny fête ses 2 ans de mise en service. En 2013, elle a transporté près de 30 000 voyageurs.

L’occasion de faire le point ce lundi 5 mai 2014 en présence notamment de Patrick Weiten, le Président du Conseil Général de la Moselle, et de Christian Durr, Directeur Commercial de la SNCF et du Service TGV Est.

Lorraine TGV

La gare Lorraine TGV a accueilli en 2013 près de 600 000 passagers. 30 110 d’entre eux ont emprunté la navette mosellane pour la rejoindre. Cette dernière, mise en place par Les Rapides de Lorraine, est financée à hauteur de 300 000€ par an par le Département de la Moselle.

Acheté à bord de la navette mosellane, un ticket pour un aller revient à 4,50€. Du côté de Nancy, la société Keolis, qui appartient à la SNCF, propose le trajet Nancy-Louvigny à environ 10€.

Les voyageurs de la navette, d’après le Président du Conseil Général de la Moselle Patrick Weiten, ce sont principalement des familles et des touristes qui sont concernés, et principalement lorsqu’il s’agit de réaliser des voyages d’au moins une semaine.

Pourquoi la gare a de quoi séduire ?

Car l’un des avantages de la gare, c’est bien celui de s’éviter le stress du changement de gare en arrivant à Paris-Est.

En effet, à titre d’exemple, pour se rendre à Rennes en partant de la gare de Metz-Ville, la correspondance entre la Gare de l’Est et la Gare de Montparnasse est indispensable, et sous-entend souvent un bon quart d’heure voire 20 minutes de métro ou transports en commun.

La gare de Louvigny en quelques chiffres, c’est 9 TGV par jour en direction de Roissy, Rennes, Nantes ou encore Bordeaux, qui traversent la moitié des régions de France. Le trafic de la gare a augmenté de 2% en 2012.

Patrick Weiten ne tarit d’ailleurs pas d’éloges au sujet de cette gare :

« La gare de Louvigny, grâce à cette navette, est au centre de Metz. »

2014-05-05 10.14.41

Et Vandières ?

S’il existait à la base un projet de gare à Vandières, soit à quelques kilomètres de Louvigny, pour l’instant, il est au point mort et ne risque d’ailleurs pas de voir le jour.

Selon Patrick Weiten :

« Pas de nouvelles, bonne nouvelle »

Les 200 millions d’euros que coûterait cette gare serait plus utiles dans le cadre du projet de l’A31bis.

Si la pertinence de la gare Lorraine TGV, et surtout son emplacement, ont souvent été remis en cause, elle transporte de plus en plus de voyageurs. Un objectif de 40 000 voyageurs annuels est établi pour l’année 2014.

D’autres services devraient voir le jour, notamment un système de location de véhicules électriques et la transformation du parking en un site P+R, afin de favoriser le covoiturage.

La navette mosellane de la gare Lorraine TGV fête ses 2 ans en 2014 et transporte chaque année environ 30 000 voyageurs. Au total, ce sont 600 000 personnes qui défilent annuellement dans l’enceinte de la gare.

A lire dans la même rubrique :

Déjà 2 commentaires

  1. transport

    Ce M. WEiten est vraiment à l’ouest côté transport.

    Il ne pense qu’à sa petite personne.

    Oui à Vandières pour tout les Lorrains.

    Louvigny c’est quoi la réussite ?
    Les objectifs ne sont pas atteints.
    Mes parents prennent la voiture pour y aller (depuis Epinal) car TER + Navette = trop long et plus cher que la voiture + parking !
    Alors que Vandières aurait tout son intérêt pour TOUS LES LORRAINS.

    Alors M.Weiten, si vous cherchez la présidence de la région, apprenez vos dossiers et révisez vos positions pour la majorité des lorrains !

    Répondre
    1. leo57

      Est-ce que vous ne pensez pas plutôt que la meilleure solution aurait été de placer cette gare Lorrain TGV à Metz ou à Nancy, car ces gares sont déjà très bien reliées au réseau TER, il n’y aurait pas de nouvelle gare à construire (peut-être des rénovations ou agrandissements, mais c’est tout de même moins coûteux)?
      De plus, en sortant du TGV à Vandières, tout le monde (sauf les quelques milliers d’habitants de Vandières et des villes voisines) devra utiliser le TER. Si la gare est à Nancy par exemple, pas besoin d’utiliser le TER pour toutes les personnes qui rejoignent l’agglomération nancéienne!

      Répondre

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *