Actualité locale & société

Simulation d’accident nucléaire à la centrale de Cattenom

Une simulation d’accident nucléaire est prévue à la centrale de Cattenom les 17 et 18 octobre 2017.

Les 17 et 18 octobre 2017, les pouvoirs publics et EDF organisent un exercice de sûreté nucléaire/sécurité civile au Centre Nucléaire de Production d’Électricité de Cattenom.

Cet exercice sur table à dominante sûreté nucléaire/sécurité civile, a pour objectif de tester le dispositif d’alerte et l’organisation de crise qui seraient déployés par les pouvoirs publics et EDF afin d’assurer la protection de la population dans l’hypothèse d’un accident nucléaire.

La centrale de Cattenom simulera, à partir d’un scénario fictif non connu des participants, un accident technique qui nécessitera la mise en œuvre des dispositions prévues par son Plan d’Urgence Interne (P.U.I.).

L’exercice permettra de tester la chaîne de décisions des pouvoirs publics dans le cadre d’un déclenchement virtuel par le corps préfectoral, du Plan Particulier d’Intervention (P.P.I.).

Joué dans un contexte fictif, il conduira le corps préfectoral à simuler la mise en œuvre d’un certain nombre de dispositions prévues par le P.P.I.

Cet exercice d’un niveau national, mobilisera les représentants des services opérationnels de l’État ainsi que des services départementaux :
– La préfecture de Moselle et Sous-préfecture de Thionville ;
– L’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN);
– L’autorité de sûreté nucléaire (ASN)
– Les personnels d’astreinte de la centrale nucléaire de Cattenom, et les appuis techniques d’EDF ;
– Les services des collectivités territoriales concernés (CD57 et mairies)
– Le Groupement de Gendarmerie ;
– Le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) ;
– La Direction départementale des Territoires (DDT) ;
– La Direction départementale de la Protection des Populations (DDPP) ;

– La Direction des services départementaux de l’Éducation nationale de la Moselle (dans les 2 km sont concernés 5 écoles et 1 collège) ;
– Météo France ;
– La Délégation Militaire Départementale ;
– La Direction Zonale des CRS Est ;
– L’Agence Régionale de Santé ;
– Les Voies navigables de France ;
– La SNCF.

Cette simulation s’inscrit dans le cadre du programme national d’exercices élaboré par les pouvoirs publics et EDF pour l’ensemble des centrales du parc nucléaire français.


Source : Préfecture de Moselle

Rubriques

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X