Sports & loisirs

Match nul à Niort : le FC Metz peut nourrir des regrets

Le second face au 17ème, sur le papier il n’y avait pas photo. Mais sur le terrain de Niort, le FC Metz n’a pas réussi à maintenir un écart obtenu en fin de première mi-temps.

Les grenats ramènent donc le match nul de la pelouse des chamois niortais (score : 1-1), et peuvent nourrir quelques regrets, car la victoire était possible, alors que ses deux adversaires directs au classement s’affrontent pour cette 14ème journée.

Résultat du match Chamois Niortais / FC Metz de ce 06 novembre 2015. Source : lfp.fr
Résultat du match Chamois Niortais / FC Metz de ce 06 novembre 2015. Source : lfp.fr

L’ouverture du score, réalisée à la 42ème minute par Yéni Ngbakoto d’un magnifique coup-franc direct dans la lucarne niortaise laissait augurer la possibilité de ramener les 3 points.

Mais à la 71ème minute, l’égalisation de Niort remettait les compteurs à zéro, et laissait entrevoir à Niort le doux espoir de remporter le match, suffisamment en tout cas pour doper leur envie et ne pas laisser les messins reprendre l’avantage.

Du bien et du moins bien

Du côté des bonnes nouvelles, au soir de cette 14ème journée le FC Metz est leader temporaire du championnat de Ligue 2, avant la rencontre qui opposera Dijon à Nancy lundi 9 novembre. Les grenats peuvent encore compter sur la victoire de l’AS Nancy (3ème) pour garder ce fauteuil.

Si l’on regarde toujours le côté positif, le FC Metz reste invaincu à l’extérieur depuis le début de la saison, et enchaîne une série de 5 matchs sans défaites. Un bon moyen de regarder ce match nul avec un regard satisfait, car le coach Riga s’apprête en outre à récupérer une partie de son effectif sorti de l’infirmerie.

Pour le revers de la médaille, on notera la rupture de la série de victoires, stoppée assez tôt (2 consécutives avant ce match nul) face à un adversaire jouant certes à domicile pour son 90ème anniversaire, mais dont l’écart de points au classement (13) devrait en théorie se traduire par un écart de réalisme bien plus solide et évident au niveau du score.

Petit manque de réalisme donc, mais aussi d’écart technique qui prouve bien que le niveau des équipes en Ligue 2 n’offre pas un contraste très marqué entre le haut et le bas du tableau.

Dommage

Le FC Metz a raté une occasion de prendre un maximum de points au moment même ou Dijon et Nancy, ses deux « colocataires » du podium vont s’affronter. Une mise sous pression manquée, et aussi une bonne opération potentielle ternie par le nul, mal exploitée.

La faculté d’un club à obtenir le maximum de points face aux équipes de bas de tableau permet réguler les contre-performances, et de faire la différence lorsqu’un match ou une période particulière se passe moins bien ; le retour de la trêve hivernale et du mercato de mi-saison par exemple.

Il faut espérer pour le coach José Riga, que ces deux points à portée de main ne seront pas ceux qui feront défaut en fin de saison pour réussir l’objectif de la montée en Ligue 1, à moins que ce ne soit au niveau du goalaverage que cela se joue.

On pourra se dire cela à chaque fois que le FC Metz n’accrochera pas 3 points au tableau, mais le foot n’est pas une science, et c’est bien ce qui fait son charme.

Pour son prochain match de championnat, le FC Metz recevra l’AJ Auxerre le samedi 21 novembre. Mais avant cela s’intercalera un match de 7ème tour de la coupe de France en déplacement à Montceau – Bourgogne (CFA B) le samedi 14 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page