Bérénice : un nouveau projet culturel européen porté par l’association Passages à Metz

L’association Passages de Metz devient le chef de file du projet européen Bérénice en faveur de l’inclusion sociale par la culture.

Le projet durera 3 ans entre octobre 2016 et septembre 2019 avec une collaboration de 3 pays.

projet-berenice

L’association Passages que l’on connaît à Metz pour son festival de théâtre qui « relie les mondes » devient le chef de fil de Bérénice

L’ambition du projet européen n’est pas moindre : 3 ans de travail entre 3 pays pour créer du lien via la culture et lutter contre les discriminations.

Hocine Chabira, Directeur de Passages revient sur le projet Bérénice au micro de Tout-Metz.

Lutter contre l’exclusion grâce à la culture

Bérénice, à l’image de la princesse juive rejetée de Rome de Racine, est un projet sur l’inclusion et l’exclusion sociale. Ce nouveau réseau d’acteurs culturels et sociaux de Grande Région compte comme partenaires financiers : Passages (Metz), l’EPCC Metz en Scènes, le Théâtre de Liège (Belgique), le centre social et culturel Chudoscnik Sunergia de Eupen (Belgique) et le Trier Theater (Allemagne).

Si les 3 pays participant au projet n’en sont pas au même point dans leurs politiques sociales face aux migrants, tous les partenaires sont d’accord pour mutualiser leurs connaissances et leur travail afin de lutter contre les discriminations.

Un projet de 3 ans pour mener 3 actions principales

Bérénice est un projet financé à 60% par l’Europe qui a débuté en octobre 2016 jusque septembre 2019. Ses trois dispositifs principaux sont :

  • Bérénice Label : promouvoir la diversité culturelle en favorisant la programmation de spectacles mêlant artistes étrangers et de Grande Région en abordant la thématique des identités. Le Label sera aussi symbole d’un accompagnement du public fort où la médiation est importante ;
  • Bérénice Factory : avoir une plateforme d’accueil des artistes réfugiés au sein de la Grande Région pour créer des oeuvres. Mais aussi la mise en place d’ateliers d’expression réguliers mêlant les publics pour créer du lien ;
  • La Caravane Bérénice : rendre le projet itinérant avec une caravane qui présentera des spectacles et des colloques qui célèbrent la diversité dans chaque pays participant au projet (Allemagne, Belgique, France). Cette caravane débutera son parcours par 3 villes de Lorraine en 2019 pour 200 rendez-vous au total.

Un projet social, culturel et pédagogique qui a déjà convaincu plusieurs organismes à Metz en plus des partenaires tels que : AMILOR, Scènes et Territoires en Lorraine, l’association Inter Service Migrants Est et celles qui sont membres du Réseau Solidarité.

La mise en pratique de Bérénice

A Metz, le Théâtre du Saulcy accueille déjà une manifestation chaque vendredi soir depuis mi-octobre : El Warsha (« l’atelier » en arabe). Ce laboratoire théâtral est ouvert à tous, étudiants, habitants, réfugiés.

L’Arsenal a élaboré une programmation en lien avec Bérénice qui débutera le 8 janvier 2017 avec en tout, 8 programmations qui réunissent de la musique, une conférence et de la danse.

Informations pratiques

L’atelier El Warsha
Tous les vendredi soirs
Théâtre du Saulcy – Espace Bernard-Marie Koltès à Metz
03 87 31 57 77

Arsenal
3 avenue Ney
57000 Metz
Tel : 03 87 39 92 00
Site internet : http://www.arsenal-metz.fr/fr/accueil.html

L’association Passages de Metz devient le chef de file du projet européen Bérénice.

A lire dans la même rubrique :

Laisser un commentaire