Economie & emploi

Florange : ArcelorMittal annonce la fermeture définitive des hauts-fourneaux

La fermeture définitive des hauts-fourneaux de l’usine de Florange (Moselle) a été officiellement annoncée par le géant de l’acier ArcelorMittal ce lundi 17 décembre 2018.

La déconstruction des installations devrait se faire au plus vite.

Crédit photo : Libre de droits

Dans un communiqué de presse, ArcelorMittal justifie son choix :

« A l’issue d’une étude approfondie du marché et des technologies disponibles, telle que définie dans l’accord signé en 2012 avec le gouvernement, ArcelorMittal confirme ne pas vouloir relancer la production d’acier liquide sur le site de Florange… Il a été démontré que la relance d’une production d’acier liquide à Florange ne répondrait à aucune logique économique rationnelle et pérenne.

En effet, un redémarrage des hauts-fourneaux de Florange ne serait en aucun cas compétitif, et grèverait même la compétitivité du reste du site de Florange, ainsi que celle de l’ensemble de la filière aval de l’entreprise. »

Cependant, ArcelorMittal prévoit un nouvel investissement de 22 millions d’euros pour agrandir la deuxième ligne de galvanisation dédiée à l’automobile et qui ferait passer la capacité de 600 000 tonnes par an à 800 000 tonnes par an.

Dans ce même communiqué de presse, ArcelorMittal assure que

« Les représentants du personnel ont été tenus étroitement informés des éléments complets de l’étude menée ces derniers mois, notamment lors d’une Commission économique du CCE, réunie le 20 novembre dernier, et d’un CCE les 3 et 4 décembre. »

Selon ArcelorMittal, la déconstruction des installations devrait se faire au plus vite afin de rendre disponibles les terrains à l’implantation de nouvelles activités.

Pour lire le communiqué de presse d’ArcelorMittal dans son entièreté, cliquer ici.

Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X