Actualité locale & société

Retraits de permis en Moselle : stupéfiants et excès de vitesse ont doublé

La préfecture du département a communiqué les chiffres du mois de janvier 2019 concernant les suspensions provisoires immédiates de permis de conduire en Moselle.

Une hausse importante est à constater pour les retraits dus à des excès de vitesse (47 contre 18 le mois dernier) et à l’utilisation de stupéfiants (59 contre 26).

L’alcool reste la cause majeure des retraits de permis avec 102 actes en janvier contre 96 en décembre.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X