Culture & spectacles

Metz : un bâtiment à disposition des artistes du spectacle vivant

Le monde de la culture est à l’arrêt depuis plus d’un an en France. Les artistes du spectacle vivant ont plus de mal à payer les loyers des entrepôts qui gardent précieusement costumes et décors. En soutien, la ville de Metz leur a mis à disposition un entrepôt, baptisé Pouder, pour un 1€ symbolique.

Remise de la clé du hangar à l’association d’artistes POUDER UBD.
De gauche à droite : Martine WANIOWSKI, metteure en scène et comédienne de la compagnie Les bestioles et présidente de l’association POUDER UBD ; Anne CLAUSSE-WEINBERG, metteure en scène de la compagnie l’Autre Scène ; Timothé BORH, élu chargé de la politique culturelle et des festivals ; Vincent GOETHALS, metteur en scène et directeur artistique de la compagnie Théâtre en Scène ; Jennifer GOHIER, chorégraphe de la compagnie Corps in Situ et Patrick THIL, adjoint à la culture de la mairie de Metz

Portants remplis de costumes, décors peints à la main, installation scénique, un méli-mélo d’objets et vêtements de toutes sortes sont entreposés dans le bâtiment municipal Pouder, 2 route de Lorry à Metz. Les 27 compagnies messines ont investi officiellement le lieu mercredi 5 mai 2021.

Chacune dispose d’un box pour y mettre son matériel de scène. Leur taille varie en fonction des besoins de la compagnie. Ainsi la compagnie de danse professionnelle Corps in Situ dispose d’un espace de 10 m2 sur les 1200 m2 au total. La compagnie messine d’envergure internationale, Théâtre en Scène a, elle, 50m2. Pour ces deux compagnies, cet espace est un véritable atout.

“Avant de bénéficier de cet endroit, on louait deux entrepôts à Thionville. Grâce au box gratuit à Metz, on a pu en libérer un. Ça nous fait économiser près de 400 euros par mois. C’est aussi bien d’être dans un endroit commun car on peut partager du matériel entre nous.”

Vincent GOETHALS, metteur en scène et directeur artistique de la compagnie Théâtre en Scène

 “Ce bâtiment va être un outil de tous les jours. On récupère les décors avant les spectacles, on les repose une fois qu’ils sont terminés. C’est plus pratique car avant on les entreposait au Luxembourg et dans ma cave. Là, tout sera centralisé donc on va gagner du temps et des voyages. C’est un atout structurel important. “

Jennifer GOHIER, chorégraphe de la compagnie Corps in Situ

Metz compte 40 compagnies, associations et festivaliers travaillant dans le spectacle vivant tant en amateur qu’au niveau professionnel. Seules 27 d’entre elles avaient besoin d’un lieu de stockage. Celles-ci se sont rassemblées en une association pour gérer le lieu : POUDER UBD, qui reprend le nom du bâtiment et les lettres UBD. Elles signifient : Un Bon Début. Ce nom fait référence à leur début de dialogue avec la mairie de Metz qui a débouché sur ce projet. 

“C’est un bon début aussi dans l’esprit de mutualisation car on va pouvoir s’entraider, échanger, se partager le matériel technique les véhicules, se donner des conseils administratifs entre artistes. C’est une belle aventure. “

Martine WANIOWSKI, metteure en scène et comédienne de la compagnie Les bestioles et présidente de l’association POUDER UBD

Un bâtiment remis à neuf

Le bâtiment fait 2000m2 au total dont 1200 sont réservés aux artistes. Le reste de l’espace est utilisé par la ville de Metz pour y ranger les décorations et chalets de noël et les chars de la fête de la mirabelle. 

Le hangar a nécessité un an de travaux pour être réhabilité (réfection de la toiture, installation de toilettes…) et permettre aux compagnies d’investir ces 2 000m2 pour un coût de 237 000 euros. Ils ont été financés pour 80% pour le budget de la culture de la ville et pour 20% par les services techniques. L’entretien permanent du bâtiment est à la charge des compagnies. 

Patrick THIL, adjoint délégué à la culture à la mairie de Metz, explique au micro de Tout-Metz le concept de ce bâtiment et les futurs projets pour les associations du spectacle vivant messin et notamment à Blida.

Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page