Actualité locale & société

Metz : un 6ème escadron créé pour accueillir 120 nouveaux militaires

Lors d’une conférence de presse suivie d’une cérémonie mercredi 29 juin 2016 à Metz, le colonel Rodolphe HARDY a annoncé la création d’un 6ème escadron.

Dans les prochains mois, Metz devrait accueillir 120 militaires pour gonfler les rangs.

Le capitaine Raphaël D. (premier plan) prendra les commandes du sixième Escadron créé le 29.06.2016 - 29.06.2016, Metz
Le capitaine Raphaël D. (premier plan) prendra les commandes du sixième Escadron créé le 29.06.2016 à Metz

Des effectifs plus nombreux à l’horizon 2017

En effet, 120 militaires supplémentaires rejoindront les rangs de Metz à l’horizon 2017.

Cet accroissement des effectifs de 25% a conduit à la création ce 29 juin 2016 d’un sixième Escadron au sein du 3ème régiment de hussards accueillant la Brigade franco-allemande.

Installé à Metz depuis 2011, le 3ème régiment est aujourd’hui composé de 680 militaires et civils : ce nombre sera porté à 789 hommes et femmes à la fin de l’année 2017.

À noter que 70 sur 120 des futurs hussards seront mobilisés dès le mois d’août 2016 sur l’opération Sentinelle afin d’assurer la protection du territoire national.

Le colonel Rodolphe HARDY nous en dit plus au sujet de la création d’un sixième Escadron :

Cérémonie officielle pour la prise de commandement

Une cérémonie officielle s’est tenue en présence des troupes, les chants traditionnels raisonnant.

Le colonel Rodolphe HARDY a ainsi confié le fanion neuf de l’unité au capitaine Raphaël D. qui prendra les commandes du sixième Escadron.

À notre micro, le capitaine Raphaël D. nous a donné ses impressions suite à la cérémonie :

Une décision rare

La décision a été prise par le Ministère de la Défense en réactions aux drames survenus en 2015.

En effet, les armées et la Défense ont fait part d’un besoin de personnel afin d’assurer la sécurité nationale, via l’opération Sentinelle tout en maintenant les opérations extérieures.

Précédemment aux tragiques événements, la tendance était alors à la réduction des effectifs. Suite à un Conseil de Défense du 6 avril 2016, la suppression de 10 000 postes a été annulée sur la période 2017-2019.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X