Hollande de retour en Lorraine : chose promise, chose due

Présent à Florange en 2013, François Hollande avait promis qu’il reviendrait en Lorraine en 2014. D’ici quelques jours, ce sera chose faite.

hollande-florange-2013

Planning de la journée de François Hollande en Lorraine

La première destination prévue au planning de François Hollande en Moselle sera la plateforme publique de recherche sur la sidérurgie « Métafensch » à Uckange, installée dans d’anciens bâtiments sidérurgiques, qui devrait être opérationnelle fin 2015.

Cette plateforme avait été annoncée en compensation à la fermeture des hauts-fourneaux.

Puis, viendra la rencontre avec les salariés d’Arcelor Mittal à Florange « recasés » dans la filière froide et les syndicats.

Mittal viendra, viendra pas ?

La présence de la Direction de Mittal n’est pas prévue au programme ou simplement pas nécessaire, au vue des bonnes nouvelles annoncées et confirmées les derniers jours. En effet, le groupe a su limiter la casse et force est de constater que les 629 emplois menacés, ont été sauvés, après 268 départs volontaires et 327 reformés et permutés sur la filière froide.

Les autres auraient trouvé un emploi dans ou hors du groupe.

De plus, Arcelor Mittal assure que la production froide se porte bien, preuve en est la promesse d’embauche de 30 personnes sur le site basé en Lorraine.

Direction la Meuse

Le chef de l’Etat s’accordera ensuite une (courte) intervention avant de reprendre la route, destination Commercy en Meuse où il inaugurera l’usine Safran. L’installation du groupe internationale Safran entre dans le Pacte Lorraine et doit compenser la perte militaire avec une prévision d’embauche de 400 personnes d’ici à 2018. Cent personnes y travaillent déjà.

Safran est spécialisée dans les matériaux composites et dans la fabrication de pièces aéronautiques.

C’est bientôt Noël, un petit cadeau pour la Lorraine ?

Plusieurs questions, plus ou moins essentielles, manquent de réponses.

A l’époque épaulé par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et élue de la Région Lorraine, et finalement non-épaulé par Arnaud Montebourg, ancien ministre du Redressement Productif, tous deux hors Gouvernement aujourd’hui, quelle personnalité accompagnera le Président pour cette visite en 2014 ?

Le petit nouveau Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Geneviève Fioraso, Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche ou encore Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie ? Réponse lundi.

Et quelle(s) autre(s) annonce(s) François Hollande prépare-t-il ? Qu’amènera-t-il dans sa hotte ? La Lorraine aura-t-elle droit à son petit cadeau de Noël ?

A lire dans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *