FC Metz / AS Monaco : soirée pourrie à St Symphorien

Le FC Metz a connu ce samedi 1er octobre sa pire défaite à St Symphorien face à l’équipe en forme du moment l’AS Monaco, en concédant 7 buts et en n’en inscrivant aucun.

Un résultat, et une soirée, à très vite effacer des mémoires.

Le résumé de ce match FC Metz / AS Monaco du 1er octobre 2016. Source : lfp.fr
Le résumé de ce match FC Metz / AS Monaco du 1er octobre 2016. Source : lfp.fr

L’ouverture du score dès la 7ème minute sur une sortie ratée de Didillon, suivie de deux buts à la 23ème et à la 40ème minute avait figé le score à 0-3 à la rentrée aux vestiaires, cela sentait déjà la correction, malgré d’intéressantes situations de danger devant la cage de Monaco.

De retour sur la pelouse, les joueurs du FC Metz ont réussi tant bien que mal à contenir les assauts monégasques, et même à s’offrir de nouvelles occasions de réduire la marque.

Mais, réduits à 10 à la 60ème minute après l’expulsion justifiée de Cheick Doukouré, les grenats ont alors coulé à pic en encaissant 4 nouveaux buts, offrant au passage le triste record de meilleur score de l’AS Monaco en Ligue 1, et de pire score à domicile pour le FC Metz.

Thomas Didillon, le gardien du FC Metz, est allé chercher le ballon 7 fois au fond de ses filets face à Monaco ce 1er octobre 2016. Ici, le pénalty.
Thomas Didillon, le gardien du FC Metz, est allé chercher le ballon 7 fois au fond de ses filets face à Monaco ce 1er octobre 2016. Ici, le pénalty à la 68ème minute.

A noter que Cheick Doukouré, capitaine lors de ce match, aligne déjà son 2ème carton rouge de la saison, et se faisant complique d’autant plus le travail de ses coéquipiers.

Plus globalement, avec déjà 20 cartons jaunes et 2 rouges en 8 matchs cette saison, on notera un nombre bien trop important d’avertissements, pour une équipe qui doit éviter à tout prix de se retrouver avec des joueurs clés cloués sur le banc.

Si globalement les grenats n’ont pas baissé les bras en cours de rencontre, et tenté tout au long du match de sauver l’honneur, l’AS Monaco était bien l’équipe la plus forte sur le gazon.

Côté joueurs, Doukouré, Signorino, Bisevac, Mandjeck et même Cohade, pourtant si précieux jusqu’à présent, n’ont pas vraiment été à la hauteur, même si personne n’attendait une victoire sur Monaco.

Côté public, malgré le naufrage, les 19000 spectateurs qui s’étaient déplacés au stade n’ont pas lâché leur équipe. Un bel état d’esprit qui a fait probablement écho à celui des joueurs qui eux non plus n’ont pas abandonné le navire, même si ce fut sans succès.

Avec 13 points au compteur, le FC Metz prend temporairement la 7ème place du championnat, mais accuse maintenant un goalaverage de -6.

En vidéo, la réaction du coach Hinschberger en fin de rencontre (images Mirabelle TV) :

Pour sa prochaine rencontre, le FC Metz se déplace pour défier l’Olympique de Marseille le 16 octobre.

A lire dans la même rubrique :

Laisser un commentaire