Photos : découvrez Pokey Land, le nouveau parc loisirs et paintball à Fey

C’est un tout nouveau parc de loisirs qui ouvre ses portes ce samedi 20 juin 2015 à Féy, juste à côté de Metz, en Moselle. Situé en plein cœur de la forêt, Pokey Land fait la part belle aux activités de plein-air et au paintball. L’entrée y est libre et gratuite, seules les activités pratiquées sont payantes, via un bracelet électronique pré-alimenté par des crédits.

pour accéder aux horaires et aux tarifs de Pokey Land, cliquez ici.

Mais c’est aussi et surtout un espace totalement surprenant comme vous pourrez le découvrir sur les photos ci-dessous, qui ne lèvent qu’à peine le voile sur ce qui attend les visiteurs. « Un truc de malade » est probablement l’une des expressions qui vous viendra à l’esprit lorsque vous visiterez les lieux pour la première fois. Dans ce reportage photo, réalisé par Thierry Hauuy pour Tout-Metz, vous trouverez une sélection de clichés légendés pour vous faire une (petite) idée de la chose.

Ecoutez également Nicolas Vosgien, qui répond à nos questions à la veille de l’ouverture du parc au public :

Nous vous invitons ensuite à découvrir en avant-première et en photo, une partie des installations.

Loisirs et espaces paintball pour petits et grands, balades, restauration, espaces détente... le parc Pokeyland occupe 18 des 58 hectares de son emprise en forêt, et rassemble tous les attributs qu'on peut attendre d'un lieu d'activités ludiques pour la famille. Atout : l'entrée est libre et gratuite.
Loisirs et espaces paintball pour petits et grands, balades, restauration, espaces détente… le parc Pokeyland occupe 18 des 58 hectares de son emprise en forêt, et rassemble tous les attributs que l’on peut attendre d’un lieu d’activités ludiques pour la famille.
Atout : l’entrée est libre et gratuite.
mini-quad, mini-buggy ... des parcours spécialement aménagés pour les enfants serpentent entre les arbres. Un parcours permet de plus longues balades en  segway, y compris à l'arrière des terrains de paintball, avec un accompagnateur.
mini-quad, mini-buggy … des parcours spécialement aménagés pour les enfants serpentent entre les arbres. Un autre parcours permet de plus longues balades en Segway, y compris le long des terrains de paintball, avec un accompagnateur.
Cet espace proche de l'espace restauration, mais il est aussi placé tout proche de l'espace enfants, pour que les parents puissent garder un oeil sur leur progéniture. Juste à côté, deux terrains de pétanque complètent un dispositif qui cherche à faire la part belle à chacun en offrant des scénarios potentiels de loisir.
Cette zone de détente jouxte l’espace restauration, mais elle est aussi placée tout proche de l’espace enfants, pour que les parents puissent garder un oeil sur leur progéniture. Juste à côté, deux terrains de pétanque complètent un dispositif qui cherche à faire la part belle à chacun, en offrant différents scénarios potentiels de loisir.
Situé au beau milieu du dispositif, voici le parc enfants de Pokeyland. Les plus jeunes pourront s'essayer eux aussi au paintball, en tirant sur des cibles en bois.
Situé au beau milieu du dispositif, voici le parc enfants de Pokeyland. Les plus jeunes pourront s’essayer eux aussi au paintball, en tirant sur des cibles en bois, pendant que papa sera en train de servir de cible mobile à ses copains un peu plus loin. A Pokey Land, c’est tout jeune que l’on peut apprendre à ne pas devenir une vulgaire volaille lors des parties en petit groupe, ou pourquoi pas un jour, lors d’un « big game ».
Pokeypaint est un spot de paintball à 5 minutes de Metz, et à 20 minutes de Nancy, non loin de l'autoroute A31. Mais lorsqu'on le découvre, on comprend vite qu'il n'entre pas dans la même catégorie que les autres. Le potentiel du lieu est encore important, et les idées pour exploiter les 30 hectares de forêt nettoyée, mais non équipée, ne manquent visiblement pas.
Pokey Paint est un spot de paintball à 5 minutes de Metz, et à 20 minutes de Nancy, non loin de l’autoroute A31. Mais lorsqu’on le découvre, on comprend vite qu’il n’entre pas dans la même catégorie que les autres terrain de la discipline. Le potentiel de développement du lieu est encore important, et les idées pour exploiter les 30 hectares de forêt nettoyée (mais pas encore équipée) ne manquent visiblement pas.
Le parc Pokeyland est divisé en deux zones : pokeyland pour toute la famille, et Pokeypaint pour la zone réservée au paintball. Il sera possible de louer le matériel de paintball (et airsoft) directement sur place, et d'y acheter les billes de couleur. Une fois équipés et briefés, les joueurs seront emmenés quelques centaines de mètre plus loin par les coachs dans des camions militaires. De quoi se mettre dans une ambiance de jeu avant d'entrer dans l'un des univers. Pokeyland n'a pas d'équivalent en France .
Le parc est divisé en deux zones : Pokey Land pour toute la famille, et Pokey Paint pour la zone réservée au paintball. Il sera possible de louer le matériel de paintball (et airsoft) directement sur place, et d’y acheter les billes de peinture. Une fois équipés et briefés, les joueurs sont emmenés quelques centaines de mètres plus loin par les coachs dans des camions militaires. De quoi se mettre dans une ambiance de jeu avant d’entrer dans l’un des univers.
Voici "Checkpoint", un terrain de paintball où ont été reconstituées des tranchées et un PC militaire enterré dans un champ de bataille. Chaque terrain est basé sur un thème bien distinct, plongeant les joueurs dans un univers reconstitué de telle manière qu'ils puissent y vivre une expérience scénographiée comme s'ils étaient dans un jeu vidéo.
Voici « Checkpoint », un terrain de paintball où ont été reconstituées des tranchées et un PC militaire enterré dans un champ de bataille. Chaque terrain de paintball est réalisé sur un thème bien distinct, plongeant les joueurs dans un univers reconstitué de telle manière qu’ils puissent y vivre une expérience scénographiée, comme s’ils entraient dans un jeu vidéo. Pokey Land n’a pas d’équivalent en France.
Voici Panama, un terrain qui propose aux joueurs de paintball de s'amuser en pleine forêt sud-américaine. La totalité des installations a été réalisée par l'équipe du parc, active depuis 2013 sur l'ensemble du site situé en sortie de Fey lorsque l'in se dirige vers Marieulles / Vezon.
Voici « Panama », un terrain qui propose aux joueurs de paintball de s’amuser en pleine forêt sud-américaine. Oui, il sera possible de « sniper » depuis cette lucarne de cette chapelle reconstituée. Toutes les installations ont été réalisées par l’équipe du parc, active depuis mai 2013 sur l’ensemble du site qui se trouve à la sortie de Fey, lorsque l’on se dirige vers Marieulles / Vezon.
« Dog One » propose une expérience qui ne manquera pas d’interpeller celles et ceux qui jouent à « call of » sur console. On y retrouve notamment un (vrai) bateau échoué sur une plage qui rappelle un certain débarquement…. et une barge qui hébergera probablement un scénario particulièrement réaliste… que nous vous laissons imaginer ou venir découvrir sur place. A tester impérativement.
Base militaire
« Fox Two » est une base militaire qu’il va falloir attaquer ou défendre selon l’équipe dont on fera partie. Outre les installations et objets sur cette photo, la zone permettra d’attaquer un bus embourbé ou encore un camion de transport de matériel militaire. Si le diable se cache dans les détails, les détails du décor sont ici (et sur l’ensemble des autres zones de jeu) particulièrement soignés, tout est fait pour être immédiatement plongé dans une ambiance commune avec tous les joueurs.
Village cannibale
Aux antipodes des traditionnelles installations militaires hébergeant couramment des terrains de paintball, Pokey Paint vous transporte ici dans un village cannibale reconstitué, propice à des scénarios d’attaque / défense en milieu hostile. Lors de notre visite, nous n’avons pas croisé de cannibales, mais l’heure de l’apéritif approchant, nous ne sommes pas allés vérifier dans chaque cahute ; on ne sait jamais.

 

la perspective en amont
Regardez bien ce croquis, c’est une perspective imaginée en amont de l’un des projets de terrain de paintball. Comparez ce croquis avec le cliché suivant !
Zombie est l'oeuvre de Nicolas Vosgien, le directeur d'exploitation dont le métier est justement de concevoir des univers scénographiés dans des parcs de loisirs depuis de nombreuses années. Ici, cette grue en se brisant a malheureusement laissé choir des containers remplis d'une dangereuse matière toxique. Résultat, un univers apocalyptique au milieu duquel les joueurs de paintball pourront s'immerger en quelques secondes. Il y aura même toute une série de petites surprises qui devraient renforcer encore plus qu'il n'est l'effet saisissant du décor. Assurément une réussite.
« Zombies » est (aussi) l’oeuvre de Nicolas Vosgien, le directeur d’exploitation dont le métier est justement de concevoir des univers scénographiés dans des parcs de loisirs depuis de nombreuses années. Ici, cette grue en se brisant a malheureusement laissé choir des containers remplis d’une dangereuse matière toxique. Résultat : un univers apocalyptique, au milieu duquel les joueurs de paintball pourront s’immerger en quelques secondes. Une série de petites surprises devrait renforcer encore plus qu’il ne l’est déjà, l’effet saisissant du décor. Assurément une réussite.
A son ouverture en juin 2015, Pokeyland offre 6 terrains thématiques pour le paintball. Avant la fin de l'année, deux nouvelles zones devraient être aménagées et ouvertes aux joueurs. Sur la gauche de ces croquis d'avant-projet, on retrouve la zone "checkpoint", à droite, un projet baptisé cimetière, qui devrait faire un malheur, surtout à halloween.
A son ouverture en juin 2015, Pokey Land offre 6 terrains thématiques pour le paintball. Avant la fin de l’année, deux nouvelles zones devraient être aménagées et ouvertes aux joueurs. Sur la gauche de ce croquis d’avant-projet, on retrouve la zone « checkpoint » (voir cliché plus haut). A droite du dessin, un projet baptisé « cimetière », qui devrait faire un malheur, surtout à halloween.
Pokeyland aura nécessité  1,5 million d'euros d'investissement.Environ 30 personnes y trouveront un emploi en période pleine 'pendant les vacances scolaires notamment), le parc y sera ouvert 7 jours sur 7. En période plus creuse, le parc sera ouvert au moins les mercredis et les week-ends, mais aussi lorsque des comités d'entreprise souhaiteront y organiser des événements.
Pokey Land aura nécessité 1,5 million d’euros d’investissement. Environ 30 personnes y trouveront un emploi en période pleine (pendant les vacances scolaires notamment), où le parc y sera ouvert 7 jours sur 7. En période plus creuse, le parc sera ouvert au moins les mercredis et les week-ends, mais aussi lorsque des comités d’entreprise souhaiteront y organiser des événements.

 

Accès, horaires et contact

Pokey Land se situe sur la D68, à la sortie du village de Féy (57420), au Lieu dit « La haie Focart ».

Heures d’ouverture :

  • pendant les vacances scolaires : tous les jours de 10h à 19h
  • hors vacances scolaires : les mercredis, vendredis, samedis et dimanches

Coordonnées

Réservation ou renseignements au 06 79 94 31 29

ou par e-mail : contact@pokeyland.fr

Tarifs

Le système de paiement s’effectue par le moyen d’un bracelet que vous créditez lorsque vous en avez besoin. Ce bracelet vous permet d’accéder aux activités payantes, mais aussi aux buvettes et à la restauration.

Le bracelet est obligatoire pour tout type de règlement sur le site. Lorsque vous le prenez, une caution de 5€ vous est demandée. Celle-ci vous est restituée à la sortie du parc, ainsi que l’excédent (de crédits) non-consommé.

Voici les tarifs des différentes activités :

  • Entrée sur le site du parc de loisirs : gratuit
  • Quad enfant : 5€
  • Poney enfant : 5€
  • Buggy enfant : 7€
  • Mini-Jeep (adulte/enfant, 2 places) : 10€ le tour
  • Pédalo : 4€
  • Segway : 20€ (session de 20 minutes)
  • Paintball enfant : 15€ / 50 billes
  • Airsoft adulte (à p. 18 ans) : 25€ / 1000 billes
  • Paintball adulte (à p. 14 ans avec autorisation) : de 43 à 58€ selon le pack* avec 200 billes / puis fonction du nombre de billes

Il est possible de se présenter équipé, mais seules les billes vendues sur place sont autorisées.

* Un pack comprend : un lanceur, l’accès aux terrains pour la journée, l’air en illimitée, ceinture + pots, masque de protection, transport en camion militaire sur terrain.

(tarifs au 25/06/2015 donnés à titre indicatif, seuls les tarifs exprimés sur place le jour de la visite font foi.)

 


Nous remercions la direction du parc pour le temps consacré à la visite. Pour consulter nos autres photo reportages, cliquez ici.

 

A lire dans la même rubrique :

Déjà 6 commentaires

  1. SERVENTON

    un véritable scandale !
    quand on pense que l’ancien propriétaire, forestier de métier, a été verbalisé et condamné, il y a 2 ou 3 ans, pour coupe abusive !
    je rêve !
    évidemment quand on promet 30 emplois, on autorise tout et n’importe quoi.

    Répondre
  2. jérôme

    Je suis allé quatre fois avec mes enfants à Pokeyland cet été et à chaque fois ce parc m’a laissé un goût amer et de la frustration :
    – quand il y a beaucoup de monde en plein été : beaucoup d’attente aux activités principalement au tir à l’arc
    – si vous y allez hors pleine saison (en octobre par ex) pour terminer les activités sur vos cartes, il n’y a plus que quelques activités disponibles (tir à l’arc, laser et paintball enfants)
    aucun système de remboursement si vous ne terminez pas vos cartes, s’il fait mauvais temps ou simplement un peu de pluie avant l’activité celle-ci est impraticable. Enfin, je pense davantage qu’il n’y a pas assez de personnels pour faire fonctionner l’ensemble des activités, voilà la vrai raison. Alors on tire sur les coûts malgré les prix qui sont quand même conséquents. de plus quand vous évoquez le problème avec un responsable, celui-ci n’est même pas capable de faire un geste commercial quelconque. il vous laisse avec vos 4 enfants, vos 3/4 d’heure de trajet pour venir jusqu’au parc et vous pouvez choisir entre trois activités au lieu des plus de 12 prévues normalement. Ce parc n’est pas à la hauteur de ces ambitions. Un point tout de même positif avec les terrains de paintball adultes qui sont très bien réalisés.

    Répondre

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *