Sanctions suite aux jets de pétards : le FC Metz décide de faire appel

Le FC Metz a décidé de faire appel à la décision de la LFP suite aux sanctions infligées au club des grenats après l’affaire des jets de pétards lors du match contre l’OL du 3 décembre 2016.

En janvier 2017, la Commission de Discipline avait décidé de retirer 2 points au club de Ligue 1 et de rejouer le match à huit clos face à Lyon.

Le Président du Club du FC Metz s’est exprimé via un communiqué de presse et a fait part de sa décision de faire appel le 17 janvier 2017.

Après avoir analysé les attendus de la décision prise par la Commission de Discipline en sa réunion du 5 janvier 2017, le FC Metz constate que ces attendus ne permettent pas d’identifier la ou les faute(s) qu’il aurait commise(s), au-delà de celle de ne pas avoir pu matériellement faire intervenir les stadiers dans le délai de trente-sept secondes qui s’est écoulé entre le premier et le troisième (et dernier) jet de pétard ayant atterri à proximité du gardien lyonnais.

D’une deuxième part, il est indéniable que cette décision, si elle n’était pas réformée, constituerait une jurisprudence très dangereuse pour nos clubs. Le FC Metz a reçu depuis le prononcé de cette décision énormément de messages de soutien, émanant des présidents des deux syndicats de clubs professionnels ainsi qu’à titre individuel de nombreux clubs, qui encouragent le FC Metz à entreprendre toutes les démarches afin que cette décision puisse être réformée.

En conséquence, le FC Metz a décidé d’interjeter appel de la décision de la Commission de Discipline.

A lire dans la même rubrique :

Laisser un commentaire