535×280 TOP articles

Sanction pour le FC Metz : une tribune fermée jusqu’à nouvel ordre

La sanction est tombée pour le FC Metz suite aux incidents survenus lors de la dernière rencontre des grenats face au club lyonnais où des jets de pétards ont blessé le gardien lyonnais Anthony Lopes.

La commission de discipline de la LFP a décidé le 8 décembre 2016 la fermeture complète de la tribune est du Stade Saint-Symphorien jusqu’à nouvel ordre.

Plus tôt dans la journée le Président du FC Metz, Bernard Serin s’était exprimé via un communiqué de presse et avait déjà décidé de fermer une partie de cette tribune.

La vue depuis l'un des espaces VIP / réception du stade St Symphorien, situé dans la tribune Ouest. Photo : CM pour Tout-Metz
La vue depuis l’un des espaces VIP / réception du stade St Symphorien, situé dans la tribune Ouest. Photo : CM pour Tout-Metz

La décision de la commission de discipline de la LFP est sans appel. La Tribune Est Basse au stade du Saint-Symphorien sera fermée jusqu’à nouvel ordre avec arrêt immédiat des ventes de billets sur cette partie.

Bernard Serin, Président du FC Metz a déclaré,

« Les incidents qui se sont produits samedi dernier …ont prouvé qu’une ligne rouge avait été franchie… En concertation avec les autorités publiques locales et compte tenu de ces événements, nous avons ainsi décidé de procéder à la fermeture complète de la Tribune Est Basse du Stade Saint-Symphorien jusqu’à nouvel ordre »

Concernant l’association Horda Frénétik, qui occupait les tribunes en question le jour de l’incident le Président a ajouté

« qu’elle n’est plus, à compter de ce jour, reconnue par le FC Metz comme un groupe officiel de supporters ».

Les abonnés ou détenteurs de billets seront replacés ou remboursés.

De plus, les contrôles de police seront renforcés aux abords du stade.

A lire dans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *