Emploi : la SOVAB recrute 400 personnes, et c’est urgent

La SOVAB, usine Renault qui fabrique le véhicules utilitaires « Master », située à Batilly, va recruter 400 personnes dans les prochains mois. La durée des contrats peut aller jusqu’à 12 mois, ils sont précédés d’une formation de 4 semaines.

SOVAB RENAULT BATILLY 1600

L’usine de Batilly a des problèmes de riches. En effet, elle doit faire face à une hausse continue de son activité de production depuis plusieurs années, un niveau qui atteint 10% de plus entre 2015 et 2016.

Pour arriver à tenir son carnet de commande, elle doit augmenter la taille de son équipe et recourir à l’intérim.

Une vague de recrutements vient donc d’être lancée en partenariat avec Pôle emploi et les agences de travail temporaire partenaires CRIT Intérim, Manpower, Randstad et Adecco. Les critères de profil ont quant à eux été largement allégés.

De quoi offrir à un maximum de personnes une porte potentielle vers un premier emploi. Dans la période actuelle, la reprise d’une activité professionnelle pour 400 personnes ne se néglige également pas.

Quels profils ?

La grande majorité des postes ouverts concerne des agents de productions, qui doivent avoir 18 ans pour pouvoir postuler, mais ne doivent pas nécessairement disposer d’un diplôme, même si ce dernier, et une éventuelle expérience, peuvent constituer un plus. Une partie de ces personnes sera affectée à des postes de retoucheurs.

Autres profils recherchés, ceux des caristes, qui doivent impérativement disposer des CACES 1, 2, 3 et 5 pour pouvoir postuler.

Formation théorique et pratique

La SOVAB a conclu un partenariat avec Pôle Emploi afin de constituer un parcours de pré-sélection. Ainsi, toute personne souhaitant postuler devra passer par l’agence Pôle Emploi de Briey, qui fournira un dossier de candidature et conduira ensuite les personnes vers les agences d’intérim partenaires pour finaliser la sélection.

A la clé pour les personnes retenues, une formation théorique d’une semaine, suivie d’une période de formation pratique d’une durée de 3 semaines en binôme sur le futur poste, le tout rémunéré et permettant aux futurs employés d’ajouter une formation à leur CV. Au terme de cette séquence, le contrat intérim prend le relais.

Côté paye, hors période de formation dont la rémunération est calculée de façon différente, le revenu attendu tourne autour des 1500€ par mois. Des variations peuvent notamment intervenir selon le type de profil, la qualification affectée et la plage horaire de travail.

Travailler à la SOVAB ?

Celles et ceux qui n’ont jamais travaillé en milieu industriel peuvent se demander si cela leur conviendra. Une vidéo officielle de la SOVAB permet de découvrir l’usine, les métiers et l’environnement de travail à Batilly :

Pour toute information concernant ce recrutement, contactez l’agence Pôle Emploi de Briey (coordonnées ici).

A lire dans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *