Paris FC – FC Metz : l’espoir renaît

Après une traversée du désert de cinq matchs, le FC Metz a renoué avec le succès vendredi dernier face à Ajaccio. Une victoire qui lui permet de croire à nouveau à ses chances de montée.

Les grenats ne comptent en effet plus que 2 points de retard sur le Red Star, actuel troisième de Ligue 2. Prochain adversaire vendredi 18 mars 2016 : le Paris FC, lanterne rouge de l’exercice.

paris-fc-fc-metz-ligue-2

Après avoir vaincu, dans la douleur, l’AC Ajaccio vendredi dernier à Saint-Symphorien, les joueurs de Philippe Hinschberger se sont remis dans les bons rails, et peuvent à nouveau croire à leurs chances de montée dans l’élite du football français. D’autant plus que les prochaines échéances ont lieu face à des équipes plutôt à la peine ces derniers temps.

Le premier sur la liste étant le Paris FC, bon dernier du championnat, qui reste sur trois matchs nuls et deux défaites en cinq matchs.

De bon augure donc. Pourtant, la prudence reste de mise, car les lorrains sont actuellement d’une extrême inconstance et arrivent à déjouer même face à des adversaires supposés plus faibles qu’eux. Preuve en est la récente défaite face à Nîmes (2-1 lors de la 27ème journée).

Il faudra faire d’autant plus attention face à une bête blessée, qui n’a plus rien à perdre et peut encore espérer se maintenir.

Je respecte totalement le Paris FC, qui a réussi à mener 2-0 contre Nancy à 10 contre 11 (lors de la 27ème journée, victoire 3-2 de Nancy). C’est une équipe qui arrive à se créer des occasions donc il faudra se méfier et essayer de retrouver notre solidité défensive.

explique Philippe Hinschberger lors de ses échanges avec la presse.

Pour cette rencontre, l’entraîneur messin a choisi d’opérer une revue de son effectif. Un choix notamment dicté par les retours de Kevin Lejeune et Cheick Doukouré.

Le jeune Matthieu Udol fait son apparition dans le groupe et pourrait débuter sur le côté gauche de la défense. José Luis Palomino et Tiago Gomes, de retour de blessure, n’en font eux pas partie. Quant à Romain Métanire, celui-ci est suspendu.

Voici le groupe retenu par Philippe Hinschberger :

  • Gardiens : Didillon, Oberhauser
  • Défenseurs : Balliu, Milan, Reis, Rivierez, Udol
  • Milieux : Candeias, Doukouré, Krivets, Lejeune, Mandjeck, Ngbakoto, Sassi
  • Attaquants : Bekamenga, Diallo

Rendez-vous au Stade Charléty, vendredi 18 mars 2016 à partir de 20h, pour ce match comptant pour la 31ème journée de Ligue 2.

 

A lire dans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *