Le Jardin botanique de Metz

Dans le cadre de notre série d’articles sur les lieux, ponts et jardins de Metz, voici le jardin botanique de Metz.

Un havre de paix

Le jardin botanique de Metz, situé à Montigny-lès-Metz entre la rue Charles de Gaulle et la rue de Pont-à-Mousson, présente 4,4 hectares de serres et de pièces d’eau.

Le jardin paysager, c’est-à-dire à l’anglaise, existe depuis 1866, lorsque la ville de Metz l’a racheté à la Baronne de l’Espée. Il abrite une roseraie, un jardin des senteurs et des massifs de fleurs dans des plates-bandes.

La collection d’arbres qu’abrite le parc est aussi impressionnante : on y trouve des gingkos, un arbre qui  existait déjà à la préhistoire, des cyprès et des séquoias qui ont tous plus d’un siècle.

Les serres, quant à elles, existent depuis 1861 et couvrent une superficie de 1000 m². Elles présentent une collection d’orchidées, de cactées et de palmiers.

Le pavillon Frescatelly, situé au milieu du parc, date de 1719. Il a été créé par Claude Philippe d’Auburtin de Bionville et servait de résidence d’été.

Parc Frescatelly
Parc Frescatelly. Photographe : Jean-Claude Kanny – Moselle Tourisme

Le pavillon Frescatelly abrite maintenant la direction du service des espaces verts et du cadre de vie.

Des bassins où vivent des plantes aquatiques, un petit train et des aires de jeux pour enfants contribuent à faire du parc un endroit sympathique et paisible.

Parce du jardin botanique de Metz
Parc du jardin botanique de Metz. Photographe : Service Espaces verts – ville de Metz

Le parc de jardin est ouvert toute l’année.

Le jardin botanique de Metz a intégré le réseau Jardins Sans Limites en 2011, preuve de notoriété et de patrimoine horticole riche, reconnu à travers la Grande Région. Le réseau compte une vingtaine de jardins à visiter entre la Moselle, la Sarre (Allemagne) et le Luxembourg.

A lire dans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *