535×280 TOP articles

Contes et légendes de Lorraine : Saint-Vincent et la linotte

Dans le cadre de notre série d’articles sur les contes et légendes de Lorraine, voici l’histoire de « Saint-Vincent et la linotte », où un oiseau reçoit pour la première fois une légion d’honneur.


La linotte, compagne du vigneron
La linotte, compagne du vigneron.

Les hommes donnent souvent un rôle symbolique aux oiseaux : la chouette représente l’intelligence, le chardonneret est un symbole de la Lorraine, le rossignol est le messager des amoureux.

La linotte est la mascotte des vignerons.

Ceux du pays de Toul en ont même fait une légende…

Tête de linotte

Un jour que Saint-Vincent, patron des vignerons, se promenait dans la région de Toul, il serait entré dans une maison d’où le propriétaire était absent. Il y avait une cruche remplie de vin posée sur la table.

Le saint se sert un verre et commence à boire, quant un oiseau entre par la fenêtre et se pose sur sa main. Il lui dit :

– Saint-Vincent, je suis la linotte, je veille sur la vigne et les vignerons depuis toujours. Pourtant, je n’ai aucune récompense pour mes services et mon chant. Les plumes du rouge-gorge sont oranges sur sa poitrine, et celles du chardonneret sont multicolores, mais moi, je reste grise.

– Je ne peux pas faire grand-chose pour toi, linotte. Mais en attendant, est-ce que tu veux un peu de vin ?

L’oiseau se serait alors penché sur la cruche pour boire, mais il aurait glissé et failli se noyer. Saint-Vincent le rattrapa juste à temps. On dit que serait alors apparue sur la poitrine de la linotte une tâche rouge foncé, teintée de bleu et de gris, comme le vin du pays de Toul.

L’oiseau était enfin récompensé de ses efforts grâce à la bonté de saint-Vincent.

Ces petits riens qui font tout

En ce qui concerne Saint-Vincent, on ne sait pas bien pourquoi il est le patron des vignerons. C’était un prêtre qui vivait au 3e siècle, à l’époque où l’on persécutait les chrétiens.

Certains disent qu’il a été torturé avec une roue de pressoir à raisin, d’autres qu’il prêchait en Bourgogne, région viticole. Mais aucune de ces hypothèses n’a été vérifiée par l’histoire.

Les légendes se nourrissent de faits extraordinaires ou incompréhensibles, comme un aqueduc géant ou un bloc de glace éternelle, mais elles naissent aussi de la vie de tous les jours, des petites choses qui semblent anodines mais auxquelles on veut donner une signification.

Ainsi, la linotte est un petit rien qui a de l’importance pour les vignerons parce qu’elle fait partie de leur vie. Alors ils en ont fait le symbole de leur travail.

La linotte est devenue l’oiseau fétiche des vignerons tout simplement parce qu’elle vit là où ils travaillent. C’est un oiseau qui aime vivre dans une végétation peu fournie et proche du sol.

La forêt dense n’est donc pas son habitat de prédilection, elle préfère les terres cultivées des campagnes, où elle trouve des haies et des vignes.

La linotte n’a pas disparu des vignes. Même si cette légende s’est oubliée aujourd’hui, la linotte et sa cocarde rouge restent les compagnes fidèles du vigneron, qu’il soit de Toul, ou d’ailleurs !


Source : illustration : wikipedia.org

A lire dans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *