Agression homophobe à Metz : l’une des victimes témoigne

Dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 décembre, deux hommes ont été victimes d’une agression homophobe en sortant de la discothèque L’Endroit située en plein centre ville de Metz.

Roués de coups, les deux hommes pris en charge par les pompiers ont été transportés à l’Hôpital Mercy de Metz, l’un d’eux dans un état inquiétant.

Après cet acte de violence gratuite venant d’un groupe de 4 ou 5 individus, l’une des victimes s’est exprimée :

A lire dans la même rubrique :

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *