50 migrants de Calais sont arrivés en Moselle à Languimberg

Depuis ce mercredi matin 26 octobre 2016, le camp de migrants de Calais surnommé « la Jungle » est entièrement vide.

Languimberg, petite commune mosellane a accueilli 50 migrants ce mercredi soir.

refugies-calais-arry-metz-2015-5D2A1310

Comme annoncé en septembre, 50 migrants de Calais ont été accueillis en Moselle. Un bus est arrivé aujourd’hui 26 octobre à Languimberg.

Ces 50 personnes seront hébergées dans le centre d’accueil et d’orientation (CAO) par le Directeur de Cabinet de la préfecture de la Moselle, la direction départementale de la cohésion sociale, et les élus de la commune.

Ces ressortissants de nationalités soudanaise, érythréenne, éthiopienne et tchadienne sont des réfugiés de guerre ou en proie à des violences perpétuelles. Les CAO leurs offriront un hébergement digne temporaire et un encadrement social pour poursuivre leurs parcours vers des centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) par exemple.

En Moselle c’est la fédération culture et liberté qui est en charge de ces CAO. Elle offrira un accompagnement administratif (pour constituer un dossier de demande d’asile), un soutien sanitaire mais surtout un lien social.

Les CAO sont entièrement financés par l’Etat et gérés par des associations expérimentées.

Au total, 310 personnes sont arrivés dans la région avec une répartition par département :

  • La Moselle : 50 personnes ;
  • Les Ardennes : 65 personnes ;
  • L’Aube : 73 personnes ;
  • La Marne : 67 personnes ;
  • La Haute-Marne : 78 personnes ;
  • La Meuse : 86 personnes ;
  • La Meurthe-et-Moselle : 78 personnes ;
  • Le Bas-Rhin : 23 personnes ;
  • Le Haut-Rhin : 51 personnes ;
  • Les Vosges : 107 personnes.

50 migrants de Calais sont arrivés aujourd’hui 26 octobre à Languimberg en Moselle. Au total, la Grande Région en accueille 310.

A lire dans la même rubrique :

Laisser un commentaire