Jour J pour le second tour des élections régionales 2015

Elections régionales 2015, jour J : plus de 44 millions de Français inscrits sur les listes électorales sont appelés aux urnes les dimanche 6 et 13 décembre pour élire leurs conseillers régionaux.

[note color= »#80ffff »]Tout-Metz couvrira pour vous le résultat de ces élections en direct de la préfecture de la Moselle. Au fur et à mesure de leur arrivée, vous pourrez découvrir les résultats pour la région Grand Est, pour les anciennes régions Alsace, Champagne Ardenne et Lorraine, par département, et enfin pour les grandes villes de l’ACAL.

Pour retrouver ces résultats au moment même de leur parution ou mise à jour, n’hésitez pas :

[/note]

Rappel des résultats au 1er tour en région Grand Est

Régionales – REGION GRAND EST / ACAL – 1er  tour (2015)
Tête de liste
Etiquette
Résultats définitifs 1er tour 
Nombre de voix
Florian PHILIPPOT FN 36,06% 641 120
Philippe RICHERT LR – UDI – MoDem 25,83% 459 140
Jean Pierre MASSERET PS – UDE – MDP 16,11% 286 438

Rappel sur le taux de participation / d’abstention en région Grand Est :

INBSCRITS 3 885 530 100,00%
ABSTENTION 2 023 930 52,09%
VOTANTS 1 861 600 47,91%

Pour consulter le détail des résultats du 1er tour des régionales 2015 dans le Grand Est, cliquez ici.

La phase d’après

À l’issue de ce scrutin, ces conseillers régionaux élus devront ensuite élire le président du conseil régional pour les six prochaines années.

Mais la réforme territoriale, avec la loi du 16 janvier 2015, a redessiné le paysage français avec treize nouvelles régions en France métropolitaine. Une réforme qui a aussi des conséquences sur la prise de fonction des futurs conseils régionaux.

La carte de France à 13 régions - Source : Ministère de l'Intérieur
La carte de France à 13 régions – Source : Ministère de l’Intérieur

Les conseillers régionaux, élus le 6 ou 13 décembre, se réuniront le premier vendredi qui suit le scrutin, le vendredi 18 décembre. Une date effective pour les régions inchangées comme l’Île-de-France, la Bretagne, le Centre, les Pays de la Loire, la Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que la Corse et les régions d’outre-mer.

Il faudra en revanche attendre 2016 pour les régions fusionnées. En Nord-Pas-de-Calais-Picardie, en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes, en Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin, en Auvergne-Rhône-Alpes, en Bourgogne-Franche-Comté, en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon et en Normandie, les présidents et les vice-présidents du conseil régional seront élus le 4 janvier, après l’entrée en vigueur des nouvelles frontières le 1er janvier 2016.

A lire dans la même rubrique :

Laisser un commentaire